Plus de 20.000 personnes à la première édition des Ardentes

La première édition de "l'electro-rock" festival liégeois, "les Ardentes", a connu un gros succès ce week-end à Liège. Plus de 20.000 personnes ont en effet rallié le parc Astrid et le hall des Foires pour cette nouvelle fête de la musique.

(belga) Avant même son lancement, "les Ardentes" se voulait déjà un festival récurrent. "Le bilan est tout à fait positif. Nous avons enregistré plus de 20.000 entrées, ce qui rencontre tout à fait notre objectif. Notre intention était de faire un festival qui allait durer; je ne vois pas ce qui pourrait empêcher une deuxième édition", a commenté un des organisateurs, Fabrice Lamproye, lors du dernier concert du festival.

Vendredi et samedi, plus de 10.000 personnes ont rejoint les sites. Dimanche, c'est la tête d'affiche, Indochine, qui a attiré la grande foule après la diffusion sur écran géant de la finale de la coupe du monde. Le festival, qui a rassemblé une soixantaine de groupes en trois jours, dont 12 issus de la communauté française, a réuni un public familial. Aucun incident majeur n'a été constaté et chacun s'est réjoui de l'excellente organisation de ce festival.

La première édition de ce festival urbain au coeur de la ville a également réjoui le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, qui s'est félicité du succès de cet événement. "Une ville comme Liège doit avoir une équipe de football et une équipe de basket en division 1. Elle doit également avoir un festival. C'est maintenant chose faite", a-t-il remarqué pendant le concert d'Indochine. Le public de cette première édition était principalement liégeois. Le souhait des organisateurs est de devenir petit à petit un festival belge nécessaire au succès".

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés