Première victoire pour Tosatto et QuickStep

L'Italien Matteo Tosatto (QuickStep) a remporté la 18e étape du Tour de France cycliste, vendredi, à Mâcon, au bout de 197 kilomètres parcourus sous la canicule.

(belga) Tosatto a devancé au sprint ses deux derniers compagnons d'échappée, son compatriote Cristian Moreni et l'Allemand Ronny Scholz. Ce trio faisait partie d'un groupe de 15 coureurs sorti au km 48 et dont faisait partie Mario Aerts, qui a terminé 11e et meilleur Belge, dans le groupe des poursuivants, à 1:03 du vainqueur.

Le peloton a terminé à 8 minutes avec, en 25e position, l'Espagnol Oscar Pereiro (Caisse d'Epargne), qui conserve son maillot jaune de leader à la veille du contre la montre qui reliera Le Creusot à Monceau-les-Mines sur 57 km et qui sera décisif. Pereiro possède 12 secondes d'avance sur son compatriote Carlos Sastre (Phonak) et 30 secondes sur l'Américain Floyd Landis (Phonak).

Tosatto a signé la première victoire italienne depuis le départ de Strasbourg, la première aussi pour son équipe QuickStep, privée depuis mardi dernier de son champion du monde Tom Boonen. Agé de 32 ans, Tosatto a enlevé pour la première fois de sa carrière une étape du Tour. En revanche, il s'est déjà distingué dans le Giro dont il a porté le maillot rose de leader pendant trois jours en 2000 et enlevé une étape l'année suivante. Le Vénétien est passé l'hiver dernier de l'équipe de l'Italien Alessandro Petacchi à celle de Boonen, dont il est l'un des hommes de base dans le "train" chargé d'emmener les sprints.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés