Un tableau de Klimt atteint un record de 135 millions USD

Un portrait réalisé en 1907 par le peintre autrichien Gustav Klimt a été acquis pour 135 millions de dollars, rapporte le New York Times dans son édition de lundi.

(afp) Un portrait réalisé en 1907 par le peintre autrichien Gustav Klimt a été acquis pour 135 millions de dollars, rapporte le 'New York Times' dans son édition de lundi. Il s'agit du montant le plus élevé jamais versé pour une peinture. L'acquéreur du "Portrait d'Adèle Bloch-Bauer", toile considérée comme l'une des oeuvres majeures de Klimt (1862-1918), n'est autre que le magnat des cosmétiques Ronald S. Lauder pour une nouvelle galerie de Manhattan. La transaction étant soumise à des accords de confidentialité, l'homme d'affaires n'a pas confirmé le prix. Des experts proches des négociations ont toutefois affirmé au 'New York Times' qu'il avait payé 135 millions de dollars (107 millions d'euros). "C'est notre Mona Lisa, c'est l'acquisition qu'on fait une fois dans sa vie", a commenté Ronald Lauder. Le portrait représente la femme d'un industriel juif viennois. Le précédent record était détenu par un Picasso de 1905, "Le garçon à la pipe". L'oeuvre avait été adjugée en 2004 chez Sotheby's pour 104,1 millions de dollars. Le "Portrait d'Adèle Bloch-Bauer" a été au centre d'une bataille entre le gouvernement autrichien et une nièce de Bloch-Bauer. Cette dernière affirmait que le tableau avait été confisqué par les nazis durant la seconde Guerre mondiale, en même temps que quatre autres Klimt, écrit le quotidien américain. En janvier, les cinq tableaux ont finalement été attribués à la nièce, qui vit à Los Angeles, et à d'autres membres de la famille. Ces toiles seront exposées du 13 juillet au 18 septembre dans un petit musée à New York entièrement consacré à l'art allemand et autrichien, que Ronald Lauder a créé il y a cinq ans.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés