Une exposition consacrée à Modigliani à la Royal Academy de Londres

Une exposition consacrée au peintre et sculpteur italien Amadeo Modigliani, la première en Angleterre depuis 40 ans, ouvre ses portes samedi à la Royal Academy de Londres.

(afp) "Modigliani et ses modèles" présente une cinquantaine de peintures de l'artiste, dont certaines représentent ses muses, aisément reconnaissables à l'ovale de leur visage et à leurs yeux en amande.

Peintes entre 1913 et 1919, nues pour la plupart, leur érotisme fit scandale à l'époque. Une première exposition à Paris, peu avant la mort de l'artiste en 1920, avait été fermée par la police le jour même de son inauguration.

Depuis, Modigliani est devenu l'un des peintres les plus prisés: son portrait de Jeanne Hébuterne, son dernier amour, s'est vendu 23,9 millions d'euros à Londres à la mi-juin.

Sa vie amoureuse tumultueuse, exacerbée par son goût pour l'opium et l'alcool, et sa mort tragique suivie par le suicide de sa maîtresse, ont fait couler plus d'encre que sa peinture.

Né en 1884 à Livourne en Italie, Modigliani est connu pour son magnétisme qui le conduisit à collectionner les maîtresses, de la poétesse Russe Anna Akhmztiva à son dernier amour, la Française Jeanne Hébuterne, de 15 ans sa cadette. Lorsqu'il mourut à Paris en 1920, à l'âge de 35 ans, d'excès et d'une méningite, sa maîtresse, enceinte de neuf mois, se jeta par la fenêtre.

Mais Modigliani, qui peignait sous l'influence de son ami Cézanne, reste avant tout une figure-clé de l'histoire du modernisme. "Sa vie de bohème et son histoire tragique ne doivent pas éclipser son oeuvre", rappelle le directeur des expositions du musée, Norman Rosenthal, qui voit en Modigliani "le successeur de Boticelli et du Titien".

L'exposition s'achèvera le 15 octobre.

(photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés