Publicité

VOYAGE: "Mystère sur la Highway 375 (Nevada), l'autoroute extraterrestre"

Décidément, les Etats-Unis n’en finissent pas de nous étonner. Située en plein désert, au nord de Las Vegas, Nevada, la Highway 375 est dédiée aux touristes venus d'ailleurs. De l'espace. Fort peu nombreux à l'emprunter, d'ailleurs.

(l'écho) -  Las Vegas, Nevada, n'est pas le seul mirage de ce vaste désert qui occupe une large part du Nevada. Outre les joueurs, la ville attire aussi chaque année des touristes d'un autre type. Peu sensibles au charme coûteux des machines à sous, ils n'ont qu'un objectif en tête: jouer les fouineurs et humer l'atmosphère si particulière de la zone la plus mystérieuse des Etats-Unis. Et plus précisément au nord de la ville où le phénomène ovni a pris une ampleur sans précédent depuis l'avènement du net. Une preuve? Sur Google, si l'on tape les simples mots de zone 51 (la base secrète de l’US Air Force), on arrive à un total de...114.000.000 de pages! L'internet est donc devenu le terrain de jeu favori pour les partisans des théories de complot ou de fumisteries.

Les autochtones, jamais à cours d’idées quand il s'agit de vouloir récolter quelques dollars, ont été jusqu'à baptiser une portion du réseau routier local… « autoroute extraterrestre ». La désormais célèbre Highway 375 située à quelques heures de route du nord de Las Vegas. Pourquoi un tel nom? Selon les témoignages de témoins, de mystérieux objets volants auraient été observés de nombreuses fois dans la région. Selon les gens du coin, il s'agirait d'engins extraterrestres testés sur la base 51, celle que l'on nomme Dreamland. Pour les plus sceptiques, il ne s'agit en réalité que d'avions de chasse venus de la base de Nellis AFB et venus s'entraîner au combat aérien au dessus d'une zone peu peuplée.
 
L'autoroute extraterrestre permet aussi de longer l'area 51 ou zone 51.   La base, qui n'a rien de conventionnelle, est utilisée depuis des décennies pour tester des appareils expérimentaux à l'abri des yeux indiscrets. Comme le chasseur furtif F-117, récemment mis à la retraite. Le célèbre avion espion U2 a été testé ici également. On y garderait également des appareils soviétiques obtenus par des moyens détournés et analysés par les ingénieurs et les pilotes américains. Nombreuses sont les théories développées sur les forums du net ou dans les sites personnels d'internautes passionnés. La base 51 servirait de lieu d'entreposage des restes du crash de Roswell en 1947, de site de réunion avec les aliens ou bien encore de site de construction de véhicules basés sur la technologie extraterrestre. Au choix.
 
Quant à savoir si cette route est empruntée ou non par les touristes venus de l'espace, le mystère reste entier. On pourrait parler d'opération de pur marketing mais il reste à démontrer à qui l'opération profite. Car, passée la grande banlieue de Las Vegas, le désert reprend ses droits et peu nombreuses sont les traces de vie intelligente croisées.

Avec une moyenne de quelque 200 voitures par jour, dixit les chiffres de l’office du tourisme, cette route fait partie des tronçons les plus désertiques du pays. Pour les touristes qui souhaitent l'emprunter, inutile de préciser qu'il est vivement conseillé de faire le plein (en essence et en eau) dans les patelins situés avant la jonction vers la Highway 375. A Alamo notamment.
Quant à la restauration, il existe bien un petit bar situé à Rachel mais qui ne casse pas la baraque (sans faire de jeu de mot). Rachel, un village paumé, constitué de pauvres baraquements et de bâtiments déserts mais qui a acquis la notoriété par son folklore "extraterrestre" servi à toutes les sauces et sa participation dans des fictions comme ID4 ou la série X-Files.
Les amateurs d'ambiance "surnaturelle", se régaleront néanmoins car ils auront réellement l'impression d'avoir été téléportés sur une autre planète comme dans un épisode de Star Trek. Une sensation renforcée par ce désert à perte de vue, ces cactus géants aux formes bizarres et ce silence, carrément angoissant.
Quant à nous,  nous n'avons croisé sur cette autoroute "extraterrestre" aucun être bizarre, mis à part la trace de certains individus, laissée sur des signaux routiers sous forme d'impacts de balles. Et dont l'origine est bien terrestre. A rechercher du côté des quelques habitants du coin, sans doute bien imbibés le samedi soir!
 
 
Philippe Degouy
à Las Vegas, Nevada
 
Photo: Philippe Degouy

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés