Warner Music défend l'offre rejetée par EMI

La maison de disques américaine Warner Music a confirmé mercredi le rejet par EMI d'une offre de rachat en cash formulée le 27 juin et portant sur l'intégralité du capital de sa rivale britannique pour 320 pence par action.

(afp) Le groupe "continue de penser que cette offre apporte davantage de valeur aux actionnaires d'EMI", a indiqué Warner Music dans un communiqué publié à New York.

La maison de disques américaine "a l'intention de tenir informé le marché" de l'évolution de la situation "au moment approprié", poursuit le communiqué.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés