WTA Miami: Justine Henin battue au finish par Serena Williams

Le compteur de Justine Henin reste bloqué à 32 titres, la Belge, 1e joueuse mondiale et 2e tête de série, s'étant inclinée 0-6, 7-5, 6-4 en 2 heures et 27 minutes face à l'Américaine Serena Williams, 18e mondiale et 13e tête de série, en finale du tournoi de tennis de Miami, épreuve WTA sur surface dure dotée de 3,45 millions de dollars, samedi.

(belga) Le choc attendu entre les deux meilleures joueuses du moment (15 victoires pour une défaite cette année pour Henin avant la finale, et 14 victoires pour une défaite du côté de Williams) a tenu ses promesses. On aurait pourtant cru le contraire après le premier set, au cours duquel on eu droit à une démonstration de Justine Henin, qui pliait la manche 6-0 en 25 minutes.

Henin, qui n'avait jusqu'à cette année jamais dépassé le stade des quarts de finale en Floride réalisait le break sur un jeu blanc pour mener 1-0 dans le second set, et semblait continuer sur sa lancée. Mais c'était compter sans Serena Williams, qui gagnait son premier jeu de la partie pour contre-breaker, et revenir ensuite à 2-1. La cadette ses soeurs Williams haussant son niveau de jeu, la partie était plus indécise. Justine Henin réussissait à prendre le service de son adversaire pour mener 4-3 et confirmer à 5-4, service à suivre. Après 1 heure et 22 minutes sur le court, la Rochefortoise s'offrait une première balle de match, puis une seconde. Mais l'Américaine les sauvait toutes les deux pour revenir à 5 jeux partout et, dans la foulée, mener 6-5 sur un jeu blanc avant de s'adjuger la deuxième manche 7-5 en 1 heure et 9 minutes. Serena Williams poursuivait sa série de jeux gagnants (6 au total) dans le troisième set, où elle mena 3-0. Nouveau retournement de situation: Justine Henin égalisait à 3 jeux partout. Ce fut le dernier rebondissement du match, Serena Williams gagnant les trois derniers jeux pour décrocher le 28e titre de sa carrière, le 4e titre à Miami, où elle avait déjà été sacrée en 2002, 2003 et 2004, et mettre un terme à la série de 13 vitcoires de rang de Justine Henin. L'Américaine est vraiment dans son jardin sur la presqu'île de Key Biscane, où elle affiche un bilan de 41 victoires pour 5 défaites.

C'est le second titre d'affilée pour Serena Williams, qui n'avait plus joué depuis sa victoire à l'Open d'Australie en janvier. Elle grimpera de la 18e à la 11e place du prochain classement WTA, lundi.

Cette défaite, la seconde de l'année après la demi-finale perdue face à Safarova en demi-finales à Paris, ne changera rien au statut de numéro un mondiale de Justine Henin, qui passera sa 59e semaine au sommet du tennis féminin.

Publicité
Publicité

Echo Connect