agora

25 ans après, le processus d'Oslo est mort et Trump en a signé son épitaphe

Triste anniversaire. Ceux qui ont cru au "miracle de la paix", le 13 septembre 1993, après la poignée de main historique entre Arafat et Rabin sur le perron de la Maison Blanche, doivent déchanter. Le Processus d’Oslo qui devait déboucher en 1999 sur un État Palestinien indépendant est aujourd’hui, 25 années après, mort et enterré, et le président Trump vient d’en écrire l’épitaphe.