leading story

-25%

Des boîtes à bento aux bananes emballées à l’unité, le plastique règne en maître au Japon. Mais face aux appels dans le monde entier à lutter contre la culture du tout-jetable, l’archipel s’empare enfin, timidement, du sujet. Le gouvernement a ainsi présenté une proposition visant à diminuer de 25% d’ici à 2030 le volume mis au rebut chaque année. Mesure principale envisagée: obliger les commerces à facturer les sacs plastiques à leurs clients.