Publicité
Publicité
leading story

6/ Les républicains de la George Washington University "libérés"

Il ne fait traditionnellement pas bon exprimer des opinions conservatrices sur les campus universitaires américains où les idées progressistes sont largement répandues. Mais l’élection de Donald Trump a bousculé les vieux équilibres et le discours des étudiants conservateurs a pu se libérer. C’est également le cas à la George Washington University (GWU), l’une des plus politisées du pays.