Publicité
Publicité

65% des employeurs belges peinent à recruter

La guerre des talents met les employeurs belges sous pression. Alors qu'ils peinent à recruter, la mobilité interne et la reconversion sont sous-exploitées.