leading story

Des "blue deals" pour sauver la mer du Nord

"Notre mer du Nord ne peut pas devenir une soupe de plastique". C’est ce qu’a déclaré le secrétaire d’État pour la mer du Nord Philippe De Backer (Open Vld) hier, après avoir fait voter en Conseil des ministres un plan d’action pour lutter contre les déchets marins. Réalisé en collaboration avec des scientifiques, il propose des actions pour réduire leur quantité. On relève 13.000 pièces de plastique par km² dans les mers et les océans du globe. La mer du Nord est mieux lotie que d’autres, avec en moyenne 3.875 objets flottants par km², dont 95,7% sont en plastique. Le plan d’action prévoit d’élaborer des "blue deals" pour réduire les plastiques et les microplastiques. De Backer veut passer un accord sectoriel avec les entreprises de cosmétiques, qui utilisent beaucoup de microplastiques, pour supprimer leur utilisation.