agora

À cheveux grisonnants, remèdes innovants

Dix février, 6 heures. Il fait gris et humide. C’est un temps à rester chez soi. Mais Joanne, aide soignante, se hâte déjà pour débuter ses visites à domicile des personnes âgées qu’elle accompagne. Joanne ne voit pas le futur d’un bon œil: "Nous avons de moins en moins de temps pour visiter les patients, pourtant, il y a de plus en plus de besoins. C’est fatigant et inquiétant."