Publicité
Publicité
leading story

Après la tempête, le silence de la mort

Une ligne de corbillards à Lampedusa. Dans chacun d’eux, les corps de 29 migrants morts de froid en pleine tempête dimanche dernier au large de la Libye. Selon le récit de survivants, quelque 300 d’entre eux, probablement morts, seraient toujours aux proies des vagues et des températures extrêmes.