Publicité
Publicité

"Aux arts, mes citoyens!"

Après la désobéissance civile, la désobéissance culturelle s’organise. Le comité de concertation de ce 23 avril devra-t-il suivre un mouvement inexorable?