leading story

Aux Philippines, les survivants sont toujours en manque d'eau

Un hélicoptère militaire philippin distribue des bouteilles d’eau aux survivants du village de Tolosa, aux Philippines. La scène se passe 13 jours après le passage du typhon Haiyan, qui a coûté la vie à plus de 4.000 personnes, selon les responsables de la gestion des catastrophes. Le typhon Haiyan a également fait plus de 18.000 blessés. Des hôpitaux gonflables ont été érigés jeudi à Tacloban, la ville du centre pays qui a été véritablement détruite par le typhon. Ces structures gonflables ont été mises en place par des ONG, dont la française Médecins Sans Frontières. Elles permettent la tenue de consultations, de soins d’urgence et d’opérations chirurgicales, dans un environnement stérile. © Erik de Castro/Reuters