Publicité
Publicité
leading story

Belgacom-Immobel: Labille renvoit Deloitte à ses études

Les députés de la commission infrastructure du Parlement reçoivent, ce mercredi matin, le président du CA de Belgacom, Stefaan De Clerck (CD&V), pour une audition au sujet d’une opération immobilière sensible entre Belgacom et Immobel société dont le CEO Didier Bellens est administrateur. Le conseil d’administration de Belgacom a pris connaissance d’un rapport de la firme Deloitte ce mardi matin; celui-ci révèle, sans surprise, que les règles de bonne gouvernance ont été respectées. Pour rappel, Deloitte effectue les missions régulières de réviseur aux comptes de Belgacom et bénéficie donc d’importantes rentrées de la part de l’opérateur télécom public. Les députés avaient donc explicitement demandé que Deloitte ne soit pas chargé dudit audit afin d’éviter un conflit d’intérêt sur le conflit d’intérêt. Belgacom a choisi de passer outre cette recommandation informelle. Et “ce n’est évidemment pas ce que nous attendions”, explique la présidente de la commission Sabine Lahaye-Battheu (Open VLD). “Nous demandons une enquête par un organisme véritablement indépendant, tout le reste n’apportera pas grand-chose de neuf”.