leading story

Belgacom règle la déclaration fiscale de ses cadres

Les cadres de l’entreprise publique Belgacom reçoivent l’assistance de la firme de consultance PriceWaterhouseCoopers (PWC) pour divers services à caractère privé. Ces services, ordinairement réservés aux cadres et top managers expatriés des entreprises, ont essentiellement trait à la fiscalité, voire aux lois sociales. L’aide "privée" est ensuite facturée à Belgacom. Le consultant a notamment envoyé en 2009 une facture de 16.727 euros pour de l’assistance fournie à quelques hauts cadres de Belgacom. Le CEO de Belgacom, Didier Bellens a, selon des documents dont "L’Echo" a obtenu copie, également bénéficié de cet appui extérieur. payé par l’entreprise qu’il dirige: sa déclaration pour l’année 2007 a été rédigée par PWC. Cette année-là Didier Bellens a perçu 2,7 millions d’euros chez Belgacom. PWC a facturé en 2009 à Belgacom 1.268 euros pour ce travail. Selon Belgacom, la situation fiscale particulière de Didier Bellens — il exerce son mandat de CEO en tant qu’indépendant — justifie que Belgacom paye pour remplir ses déclarations fiscales privées. Lire en page 3