Publicité
Publicité
leading story

Bénéfice trimestriel du fonds norvégien

Le fonds souverain de la Norvège a dégagé un rendement de 2,1% au troisième trimestre, soit un gain de 18 milliards d’euros, grâce au marché boursier nord-américain, a annoncé vendredi la Banque de Norvège. Le fonds a vu sa valeur atteindre 890 milliards d’euros fin septembre. Ses placements en actions (deux tiers des actifs), ont été les plus lucratifs, avec un rendement de 3,1%. Ils ont été tirés par les États-Unis (+ 7,3%) alors que les titres européens n’ont gagné qu’un modeste 0,7%. L’immobilier (2,7% du portefeuille) affiche un rendement de 1,9% tandis que les placements obligataires (29,7% des actifs) sont dans le rouge, à -0,3%. Au troisième trimestre, le gouvernement norvégien a abondé le fonds avec 12 milliards de couronnes supplémentaires grâce à la remontée du cours des hydrocarbures alors qu’il avait dû le ponctionner en 2016 et 2017 pour boucler son budget.