Boris Johnson, dévoré par trois ours

Pour conjurer le sort, Stuart Heritage a bien tenté de se raconter des histoires qui finissent bien. Rien n'y fit. Depuis ce 31 janvier, le Brexit est une réalité et une potion magique bien amère.