leading story

Broken Back, "Broken Back" NNNnn 1 CD Sony Music

C'est parce qu'il a eu la malchance de se casser le dos que Jérôme Fagnet, étudiant en commerce de Saint-Malo, s'est mis à bidouiller de la musique et des vidéos dans sa chambrette. Cela lui a donné deux idées étonnantes: faire de la musique son job à plein temps et se choisir le nom de Broken Back (en anglais, dos cassé). Groupe à lui tout seul (guitares, piano, keyboards, voix), Jérôme a balancé ses morceaux sur le net. Avant même de signer sur un grand label, des centaines de milliers de gens ont adopté "Happiest Man On Earth". Un irrésistible hymne électro-folk en mode uptempo. Mais Broken Back ne fait pas toujours dans la joie de vivre. Il propose aussi des airs nostalgiques comme "Say". Le Breton a choisi de s'exprimer exclusivement en anglais et sans qu'il sache l'expliquer son premier EP s'est davantage vendu aux Etats-Unis que dans son pays d'origine. Ses influences sont essentiellement anglo-saxonnes. Mumford and Sons, Of Monsters and Men et Ben Howard en font partie. La voix de Jérôme, légèrement éraillée, est fort séduisante. Il assure lui-même ses backing vocals sur tous ses morceaux. Avec ce premier album, Broken Back impose sa signature. Reste à voir s'il s'inscrira dans la durée.