leading story

"C'est bien plus cool de travailler chez Google ou Facebook"

Le campus de l’Université Stanford bouillonne sept jours sur sept, même si, un dimanche après-midi ensoleillé, les activités sont plutôt familiales et touristiques. Les enfants jouent dans les fontaines, les cyclistes et les joggers envahissent les allées bordées de palmiers. Pour les étudiants, c’est le seul moment un peu calme de la semaine, assure Fanqi Shi, qui fait partie de l’association des étudiants chinois de cette université prestigieuse.