Publicité
Publicité
leading story

Ces irréductibles marchands d'art qui résistent aux moiteurs de l'été

Le commerce de l’art n’est pas éteint l’été. Pour ces rares galeristes bruxellois qui résistent à la tentation de fermer boutique quand tout le monde – vraiment? – est en vacances, il s’agit de briller par une présence d’autant plus appuyée que toute la chalandise estivale leur est acquise. Et ils comptent sur une clientèle de passage. Nous avons sélectionné une poignée de ces marchands, dont les choix sont forts et pertinents.