Publicité
Publicité

Charles Kaisin: "Le discours politique est noyé au milieu d'un brouhaha d'informations contradictoires, il n'y a pas de ligne directrice"

Le designer belge, réputé pour ses "dîners surréalistes", appartient à la race des gens que les situations exceptionnelles inspirent et galvanisent. Optimiste à tout crin - "en 2021, tout sera à nouveau possible" - et conscient de son statut de privilégié, il profite de cette période de confinement pour mettre sa créativité au service de la collectivité. En ne se privant pas, au passage, de "tailler un costard" au gouvernement.