Publicité
Publicité
leading story

Chine et USA se parlent, Wall Street apprécie

Pliant à l’ouverture sous le poids des grands noms de la distribution, New York semblait repartie pour une séance marquée de rouge. Mais, peu de temps après la fermeture des marchés européens, la tendance baissière s’est retournée. Des rumeurs, bien que démenties plus tard par les Américains, faisaient état d’un réchauffement des relations entre la Chine et les Etats-Unis. Ces derniers seraient prêts à geler la prochaine série de droits de douane qu’ils comptent imposer à la deuxième économie mondiale. Pékin a transmis une réponse aux exigences de Washington, ce qui marque officiellement la reprise du dialogue entre les deux pays. Un rabibochage de bon augure avant la rencontre fin novembre entre le président Trump et son homologue chinois.