leading story

Chronique d’une fin annoncée pour Lancia

Fiat a tranché. Faute de temps et de moyens, ses ingénieurs et ses commerciaux se concentreront à l’avenir sur la renaissance d’Alfa et la croissance de Maserati. Lancia, dont les ventes ont chuté à 75.000 unités l’an dernier, se prépare de son côté à un long requiem. P.17