leading story

Consensus préélectoral

"Il y a un accord formel de tous les partis démocratiques sur un point essentiel: la réduction des charges sur le travail. C’est quasi du jamais vu, que tous soient d’accord là-dessus avant les élections. Avec un tel consensus, on ne pourrait pas comprendre qu’il n’y ait pas, dans les semaines à venir, un accord entre partis pour former un gouvernement. Ce serait une gifle aux électeurs. C’est le dossier essentiel, sur lequel il faut attaquer. Cela a d’ailleurs été une campagne électorale très peu axée sur le communautaire. La N-VA elle-même a mis l’économie au premier plan. (…)" "On ne peut pas, d’un revers de la main, considérer que ce qu’un électeur sur trois a dit en Flandre est nul et non avenu."