Publicité
Publicité
leading story

Dame qui pique mais ne rugit pas

Mis en scène par Denis Podalydès, "Le Triomphe de l'amour" de Marivaux joue mieux de ses silences que de ses cris du coeur.