agora

Dans la tête de Donald Trump

Le problème des Européens, c’est qu’ils ne croient toujours pas que Trump pense réellement ce qu’il dit. Ils continuent à attendre de lui qu’il se comporte en "président", ou pensent qu’il bluffe et que tôt ou tard, il finira par ressembler plus ou moins à Obama.