"De nombreuses victimes des attentats ont été malmenées par les assurances"

Pour l'association Life4Brussels, le refus du gouvernement de mettre sur pied le fonds de garantie pour les victimes de terrorisme est une catastrophe. Ce système, recommandé par la commission d'enquête parlementaire, avait notamment pour but de ne pas laisser les victimes se débrouiller avec les assureurs.