leading story

Deborah De Robertis, couvrez cet art que je ne saurais voir

Le portrait de la semaine | Interpellée à plusieurs reprises nue devant des œuvres d’art, celle qui est considérée par de nombreux musées comme une fauteuse de troubles justifie ses actes par la liberté d’expression.