Dépénalisation de l’avortement: le PS veut avancer

Le groupe PS de la Chambre propose que les partis qui soutiennent une dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse et un allongement du délai légal dans lequel elle peut être pratiquée se retrouvent dans un groupe de travail afin de préparer un texte commun. Une majorité se dessine en faveur d’une avancée en la matière. Le PS a été le premier à déposer un texte début juillet suivi de DéFI, d’Ecolo et du PTB. L’Open Vld fera de même sous peu, ainsi que le sp.a. Au MR, le chef de groupe, David Clarinval, a rappelé que la liberté de conscience des députés trouverait à s’appliquer sur le sujet.