leading story

Des trésors rescapés du printemps arabe exposés au Caire

Une exposition d’objets d’art anciens sauvés in extremis lors de la révolution égyptienne de 2011 a ouvert ses portes au Caire. Intitulée "Destruction et restauration", elle expose 29 objets, dont 11 qui avaient été volés le 28 janvier 2011 au Musée égyptien du Caire, près de la place Tahrir. Les 18 autres objets sont restés dans le musée, mais ont été endommagés ou détruits par des pillards, avant d’être patiemment restaurés. Parmi ces pièces se trouvent trois statues inestimables de l’époque du pharaon Toutankhamon. Au total, 54 objets ont été dérobés durant les émeutes. Seuls 25 ont pour l’instant été retrouvés.