leading story

DLU: les avocats pour un report de trois mois

"On n’en peut plus!" C’est un véritable cri d’alarme qu’un avocat a envoyé au ministre des Finances et au secrétaire d’État à la Lutte contre la fraude sociale et fiscale. Dans une lettre de trois pages, Marc Levaux, du bureau Mosal, dit son ras-le-bol devant la confusion qui règne dans la mise en place de la nouvelle Déclaration libératoire unique (DLU).