leading story

Doel 1 et 2 doivent être testés rapidement

Les réacteurs de Doel 1 et 2 devront être testés pour vérifier l’absence de micro-fissures dans leurs cuves avant de recevoir le feu vert pour une prolongation de dix ans. Electrabel a en effet placé ces inspections dans les actions prioritaires qu’elle propose, et l’Agence de sûreté nucléaire indique qu’elle ne donnera pas son feu vert à un redémarrage tant que toutes les actions prioritaires n’auront pas été réalisées.