leading story

Effets pervers de la motivation du licenciement

A partir du 1er avril, les employés licenciés pourront demander à leur employeur de motiver leur décision par écrit. Les partenaires sociaux estiment que la motivation du licenciement permettra d’éviter bon nombre de litiges. Mais attention aux effets pervers. "Ces déclarations écrites risquent d’être utilisées contre le travailleur licencié. Que se passera-t-il lorsqu’il posera sa candidature et que le recruteur demandera à voir la motivation écrite?", avertit Valère Konings, psychologue industriel.