Publicité
Publicité
leading story

Exception des droits d'auteur pour les non-voyants

Un traité international lié au droit d'auteur, qualifié d'"historique" car il doit permettre d'améliorer l'accès à la culture de plusieurs centaines de millions de déficients visuels, a été signé à Marrakech, au Maroc. Alors que le droit international en la matière (Convention de Berne) exige l'autorisation de l'auteur et/ou le versement de redevances pour toute utilisation d'une oeuvre protégée, le traité de Marrakech universalise pour la première fois une exception en faveur des mal et non-voyants.