Publicité
Publicité
agora

Face à la crise migratoire, l'UE ne peut céder à l'ignorance

Le débat sécuritaire et celui sur la migration sont désormais indissociables. L’angoisse d’une partie du public vis-à-vis du flux de migrants actuel est en ce sens compréhensible. Cela dit, nous devons nous méfier de la démonisation de l'aile droite et de la naïveté de l'aile gauche.