leading story

Femmes savantes, femmes intrigantes

Une famille bourgeoise dominée par trois femmes savantes plus portées sur les besoins de l’esprit que sur ceux du corps et même du cœur. Philaminte, la mère hautaine et acariâtre, Bélise, sa belle-sœur un peu déjantée et Armande, la fille aînée. Dans l’autre clan, Chrysale, le père bonhomme, Ariste, son frère, la cadette Henriette et Clitandre, un jeune homme éconduit par Armande et qui lui préfère désormais Henriette. Mais la mère, la sœur et la tante de cette dernière montent une cabale pour la jeter dans les bras de Trissottin, poète opportuniste qui en lorgne la dote avant d’en désirer le cœur. Philaminte calcule et dirige tout ce petit monde d’une poigne de fer, promet Henriette à Trissottin, attribue Armande à Clitandre en lot de consolation et vire Martine, la servante pour avoir commis, crime impardonnable, des fautes de grammaire. Chrysale assiste, acquiesce et consent, par dépit, n’osant tenir tête à sa pédante épouse. Il faut "convaincre la mère, le père est d’humeur à consentir à tout". Ariste mettra un terme à ces galimatias en faisant croire, à tous, à la faillite de la famille ce qui pousse Trissottin à révéler son vrai visage intéressé et à se retirer laissant le champ libre aux amoureux et Armande à la philosophie.