leading story

Fortis | Chronique judiciaire d'une mort annoncée

Le 12 décembre 2008, la cour d’appel de Bruxelles décidait de geler le démantèlement de Fortis. Depuis, au cours des dix années écoulées, la justice belge a, dans le meilleur des cas, décidé de ne pas décider. Au civil, la possibilité d’une indemnisation est venue des Pays-Bas. Au pénal, le dossier semble être tombé aux oubliettes. Fortis, 10 ans déjà, récit d’un naufrage judiciaire.