leading story

Frédéric Encel: "Le monde arabe comme puissance géopolitique n'existe plus"

La décision de l’Arabie saoudite, suivie par le Bahreïn, les Emirats arabes unis, l’Egypte et le Yémen de rompre leurs liens diplomatiques avec le Qatar plonge la péninsule dans une crise qui pourrait avoir de lourdes conséquences géopolitiques. L’émirat est accusé de complaisance avec Daech et Al-Qaïda mais aussi avec des groupes chiites comme le Hezbollah libanais et les rebelles yéménites.