Publicité
Publicité
leading story

Fusillade meurtrière lors d’une réunion avec l’Otan

Un taliban a ouvert le feu, jeudi, sur une réunion entre des officiers afghans de haut rang, le chef de la police de Kandahar, le général Abdul Raziq, et le commandement des forces de l’Otan en Afghanistan. Le taliban a pénétré au sein du gouvernorat de la province afghane de Kandahar, bâtiment hautement sécurisé, en se faisant passer pour un garde du corps du Gouverneur. Le taliban a attendu la fin de la réunion pour tirer sur l’assemblée, blessant 13 personnes et en tuant trois, dont le général Raziq. La fusillade visait "le général (américain NDLR) Miller et le général Raziq", expliquent les talibans sur Twitter. Le Pentagone estime plutôt qu’il s’agit d’un conflit interne, les talibans cherchant à déstabiliser la région. À la suite de cette attaque, les élections parlementaires de ce samedi seront postposées d’une semaine dans la province.