Publicité
Publicité
agora

Greta Thunberg, docteur honoris causa: mais qui "s'égare" ?

L’"égarement des esprits": c’est, selon les auteurs d’une carte blanche publiée dans L’Echo, ce dont témoigne la décision de l’Université de Mons d’attribuer à Greta Thunberg un doctorat honoris causa. L’institution montoise, prise au piège d’un certain catastrophisme ambiant, aurait-elle donc perdu les sens? C’est ce qu’insinuent ses détracteurs.