leading story

"Il faudra rassurer les PME"

"Nous vivons dans un pays où des coalitions sont nécessaires, donc des concessions seront inévitables pour former un gouvernement au niveau fédéral. Mais elles ne seront peut-être pas simples vu le résultat du scrutin", dit le professeur de la Sorbonne et de l’ULB (Solvay). Sur le volet communautaire mais aussi économique, Bart De Wever a été plébiscité sur la base d’une politique bien différente de celle des partis francophones, surtout le PS et le cdH, et même en partie le MR. Si les incertitudes devaient durer, ce serait évidemment négatif pour les taux belges sur les marchés. Au niveau des Régions, notamment en Wallonie, il faudra aussi rassurer les entrepreneurs, notamment les PME, sur le cap qui sera donné." M.L.