Publicité
Publicité
agora

Il faut arrêter l'hémorragie économique du Brexit

Le référendum britannique sur le Brexit a eu lieu en juin 2016. Le gouvernement de Theresa May a été formé le mois suivant. Les négociations ont été lancées en mars 2017. Maintenant, 33 mois après le référendum, le parti au pouvoir n’a pas de projet précis et cohérent, le principal parti d’opposition non plus. Le Parlement n’a pas formé de majorité pour une stratégie quelconque. La polarisation n’a cessé d’augmenter dans la société. Et maintenant, on propose de perpétuer cette situation en reportant encore les échéances.