Impact de la pandémie très limité pour Argenta

La banque anversoise n'a provisionné qu'un montant de vingt millions d'euros pour faire face au risque de crédit à la suite de la crise économique.