billet

J’ai mangé des tarentules frites

J’imagine la moue de dégoût qui crispe déjà votre visage, ô chères lectrices, chers lecteurs que je retrouve avec un incommensurable plaisir, mais si je vous parle de ma récente aventure culinaire, ce n’est pas juste pour faire mon malin.