Publicité
Publicité
agora

James Tobin aurait eu 100 ans

Depuis la crise de 2008, il est difficile de ne pas consacrer quelques lignes à la taxe Tobin, destinée à pénaliser fiscalement les opérations de change qualifiées de spéculatives.