Publicité
Publicité
leading story

Jan Fabre, chevalier du désespoir, guerrier de la beauté

Double exposition de Jan Fabre aux Musées royaux des Beaux-Arts et à la galerie Templon, qui réunissent le diptyque présenté en 2016 dans les collections d’art flamand de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg.