leading story

"Je ne renoncerai pas à mes indemnités parlementaires"

À peine nommé par le gouvernement, Stefaan De Clerck affiche ses ambitions comme président de Belgacom. Et balaie les critiques sur ses rémunérations. Non, il ne renoncera pas aux indemnités de départ qui lui sont dues en tant que parlementaire, près de… 270.000 euros brut. Entretien pages 15 à 17